Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

12/08/2012

Dimanche 12 février 2012....... Dimanche 12 août 2012

 

Six mois que notre univers s'est écroulé

En cette froide journée d'hivers du mois de février

Six mois qu'une page de notre vie s'est tournée

Achevant ainsi une histoire à peine commencée

Six mois pour guérir peu à peu cette blessure

Qui ne pourra jamais cicatriser

Six mois que nos yeux ne cessent de te chercher

Que nos bras sont vides, nos nuits tourmentées

Six mois que pour nous le monde a changé

Le poids de ton absence est bien lourd à porter

Six mois que les souvenirs ont remplacé les sourires

Que nos larmes coulent encore sans jamais rien effacer

Six mois qu'au fond de nous la peine est bien là

Quand on pense à toutes ces choses qu'ensemble nous ne ferons pas

Et dans nos coeurs de parents meutris par le manque de toi

Pas un instant ne passe sans que l'on pense à toi.....................

 

Maman, Papa

20/07/2012

Tu aurais eu 8 mois...

Je n'avais pas écris...depuis le dernier article rédigé quelques semaines après ton départ..

Aujourd'hui, je me surprends à écrire quelques mots..pour tes 8 mois...

Aujourd hui 20 juillet 2012....tu aurais eu 8 mois.....le temps passe mais rien ne te remplace...bien sur...jamais, comment pourrait on un instant y penser ?

Je t imagine avec tes petites mains, à marcher à 4 pattes dans la maison. Je t imagine dans une petite piscine que nous aurions mis pour toi dans le jardin en train de taper l eau avec tes mains...... Je t imagine faire la sieste sous le parasol sur la plage comme nous l avions tant rêver... Je t imagine dans nos bras, dans l eau si clair de la méditerranée en train de gigoter tes petits pieds.....

Je devine ta petite bouille, tes jolis sourires, tes regards avec tes si jolis yeux bleus. Peut être les aurais tu garder, comme ton papi ! Peut être que...

Les mois passent...et j ai parfois l impression que plus le temps passe, plus c est dur. Je pensais que le temps m aiderait à panser tout doucement cette plaie ...cette cicatrice qui fait si mal....cette souffrance où seules les larmes ont leur place. Aucun mot ne suffit à décrire ce que je vis. 

Voilà 5 mois et demi que tu as rendu ton dernier souffle. 5 mois et demi que la maladie t'a arraché à nous....5 mois et demi que je dors avec l'un de tes doudous....5 mois et demi que je passe chaque seconde à penser à toi...

Aujourd hui, comme tous les mois, nous allons t apporter un bouquet d'autant de roses blanches que tu aurais eu de mois.... Joyeux 8 mois...mon fils...Alexis.................................

12/03/2012

Les mots me manquent pour dire Merci avec un grand M

Si Alexis a pu rester avec nous jusqu'au bout, c'est grâce à des personnes qui ont décidé de faire de leur vie un combat pour aider les enfants et leur famille à rester ensemble le plus longtemps possible dans les meilleures conditions.

Alors aujourd'hui, il est important de remercier médecins, kiné, pédiatre, puéricultrice, infirmières, infirmiers qui nous ont accompagné, qui ont été à notre écoute et qui ont toujours pris soin du plus possible de notre fils. Qui ont su nous annoncer délicatement ce dont nous n'étions pas prêt à entendre mais où nous n'avions pas d'autre choix que de tendre l'oreille le plus possible pour faire ce qui avait de mieux pour notre enfant. Pour chaque photo d'Alexis qui aujourd'hui se trouve dans le bureau de ses médecins, je sais qu'aujourd'hui mon fils a eu une place importante dans leur vie et nous espérons que les sourires d'Alexis les accompagnerons au quotidien dans leurs tâches.

Nous remercions les bénévoles de l'AFM, Priscillia et Fred qui nous ont accompagné pendant et après Alexis et qui sont toujours à nos côtés. Et même si les mots manquent, je crois qu'ils savent à quel point ils ont joué un rôle important dans cette douloureuse épreuve. Mon p'tit namour est aujourd'hui aux côtés de leur petit garçon, et je suis sûr qu'ils se sont trouvés et qu'ils continuent leur bout de chemin comme celui que nous continuerons auprès de ses parents. Nous vous remercions de votre parrainage pour que nous puissions devenir aujourd'hui adhérent à l'AFM, c'est un début, un petit pas que nous faisons dans le combat d'Alexis.

Nous remercions les salariés de l'AFM, proche de chez nous, qui ont craqué sur notre fils et qui sont toujours là. Nous nous battons pour la même cause.

Nous remercions nos proches que nous avons écarté de notre vie quand nous avons appris le diagnostic de sa maladie, parce que chaque seconde a ses côtés étaient trop précieuses et que nous ne voulions pas détourner une seconde notre attention de lui. Merci à eux d'avoir été là quand nous en avions eu le plus besoin et encore aujourd'hui.

Nous remercions le prêtre de notre commune pour avoir trouvé les mots justes lors du départ d'Alexis et pour nous avoir reçu à plusieurs reprises après son long voyage vers les anges.

Nous remercions tous les parents des enfants malades qui sont venus vers nous et nous ont soutenu malgré la dure épreuve qu'ils traversent ou qu'ils ont eux aussi traversé à un moment donné de leur vie. Merci n'est bien sûr pas suffisant...

Nous remercions toutes les personnes qui ne sont pas forcément concernées par la maladie mais qui ont été sensibles à l'histoire d'Alexis. Merci de l'avoir accompagné dans vos pensées et vos prières.

Merci à mon fils pour ses sourires, ses regards à jamais gravés dans nos coeurs................ pour avoir donné à sens à notre vie. Tout petit qu'il était.. il nous a bouleversé !

 

DSC04008b.jpg

ALEXIS et sa joie de vivre

Photo datée du 11 janvier 2012